Après les fêtes

Ecouter la faim et la satiété

Dans de nombreuses familles, on se retrouve seul avec les restes du festin de la veille, et parfois, on va continuer de festoyer plus que de raison.

Le réveillon, Noël, ce sont des jokers gourmands et attendus. Mais si vous finissez les restes aujourd'hui et encore demain parce que vous aviez trop prévu, franchement, combien de kilos aurez-vous engrangés d'ici les premiers jours de janvier.

Alors, outre quelques petits conseils avisés, je vous propose un exercice pour écouter et à apprendre à reconnaître envie et vraie faim.

C'est ici. 


Quant aux restes :
- que pouvez-vous mettre au congélateur ? Allez, c'est parti !
- si vous invités ne sont pas encore partis, que pouvez-vous leur faire emmener ?
- qu'il s'agisse du reste d'un plat ou d'une boite de chocolats qu'on vous a offert : que pouvez-vous offrir ou donner (à la vieille dame du dessous, à votre voisine, ...)
- que pouvez vous emballer et placer au fond du placard, sur l'étagère du haut, pour être moins accessible et moins tentant (sur l'étagère du haut parce que cela demande un effet de s'y hisser et que donc, il y aura moins de craquage "instantané", les plus dangereux...)