17 décembre 2020

Aujourd'hui, bug entraînant retard... mais votre contenu est ici

Dans la série "gestion de la douleur"

Tout d'abord qu'est-ce que la douleur ? 

Selon la définition officielle de l'Association internationale pour l'étude de la douleur (IASP), "la douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable, associée à une lésion tissulaire réelle ou potentielle, ou décrite dans ces termes".

Quel est le rôle de la douleur ?

« La douleur aiguë joue donc un rôle d'alarme qui va permettre à l'organisme de réagir et de se protéger face à un stimulus mécanique, chimique ou thermique. » Sa fonction d'alerte est alors justifiée, ce qui n'est plus nécessairement le cas avec une douleur chronique.

Quelle est l'origine de la douleur ? 

A l'origine de la douleur, il y a un stimulus : le froid, la chaleur (une brûlure par exemple), une pression mécanique, des agents chimiques, une réaction inflammatoire… Ce stimulus va activer les terminaisons nerveuses de neurones spécialisés dans la perception de la douleur.

Il est important de préciser que la douleur peut être d'origine émotionnelle et pas seulement lésionnelle. Nos émotions (de ex: sortir et de motion/mouvoir: bouger) sont nos sensations produites par le système nerveux qui se transforment en signaux d'alerte et "sortent" de notre corps. Ces émotions sont le résultat de l'activation des terminaisons nerveuses de nos neuronnes lors de la perception de nos sensations, mais elles sont également la source de nouvelles activations. 

La douleur perçue est donc le résultat de la douleur liée à la lésion ou au dysfonctionnement d'un organe à laquelle s'ajoute la douleur émotionnelle que cela entraîne.

Et tout étant énergie, il s'agit de blocages énergétiques puissants, qu'on peut réguler par les soins appropriés et reconnus par la médecine, mais par une approche hollistique complémentaire.

Dans les jours précédents, je vous ai parlé de l'EFT et je vous ai proposé une initiation.

Aujourd'hui, je souhaite vous présenter une démonstration d'une autre technique qui peut participer à l'apaisement de nos douleurs émotionnelles ou physiques. Je ne vous en dis pas plus, prenez l'exercice qui vient comme une petite expérience.

Et si vous le désirez, merci de donner le résultat, pour vous, dans les commentaires ci-desous.

Dans les jours à venir, nous irons plus loin pour voir comment l'utiliser pour la douleur.

Belle journée à vous !

Mini démonstration de logosynthèse